« UX design & ergonomie des interfaces », un livre à grignoter sans modération !

Livre sur l'UX design et l'ergonomie des interfaces, par le lapin numérique

Qu’est-ce qui fait le plus craquer le lapin numérique? Si votre réponse est la carotte, vous avez tout faux ! Comme je suis un lapin geek, je raffole particulièrement des bouquins qui parlent du web !

Une histoire de lapin gourmand, avide de savoir et d’expérience

Quelque jours avant noël, afin d’éviter d’attendre le tram trop longtemps dehors dans le froid, je me suis réfugié à la Fnac, c’était également l’occasion de faire un peu de lèche vitrine, et de voir s’il y avait un bouquin sur Magento.

Au rayon des livres, à ma grande déception, il n’y avait rien sur Magento. Soudain, mon regard s’est posé sur un livre « UX design & ergonomie des interfaces » de Jean-François Nogier et Jules Leclerc. Comme expliqué dans mon article « Je ne suis pas webdesigner, mais UX designer », le mot UX à lui seul  est très vendeur ! La preuve il me fit oublier les livres sur Magento !

Même si le titre et la couverture sont très attractifs, n’étant pas un lapin pigeon, j’ai fait 3 étapes de vérifications avant de me décider de l’acheter.

  • Le livre semble facile à lire, car il y a beaucoup de schémas, des captures d’écrans de site web. Je fais partie de ceux qui crient haut et fort qu’une image est plus explicite qu’un paragraphe.
  • J’ai parcouru rapidement la table des matières. Certaines expressions ont retenu mon attention (e-commerce, choix des couleurs, personas, maquettage, regard de l’utilisateur, navigation, etc...) Ce livre aborde des points qui m’intéressent.

En tant que lapin snob, j’aime savoir qui est l’auteur, afin de me décider si je suis prêt à dépenser de l’argent et du temps pour son livre. Inutile de se mentir, il y a plein d’articles intéressants et gratuits sur le web, si je lâche mon smartphone et je m’encombre d’un livre dans les transports en commun, celui doit en valoir la peine ! Le livre en question est écrit par deux personnes, c’est un point positif car deux cerveaux ne sont jamais de trop ! (c’est mon côté lapin collaboratif).

Le premier auteur est Jean-François Nogier, docteur ingénieur en informatique, qui a travaillé chez IBM et Thalès. Maintenant, il enseigne l’UX design à l’université. Bref, dans un langage de lapin, je dirai qu’il a un très bon CV et qu’il doit être pédagogue. Mais ce qui m’a le plus rassuré, c’est d’apprendre qu’il a fondé son agence de conseil en UX ; Usabilis,  pour accompagner des clients. Disons, que je suis un lapin traumatisé par les doctorants cloitrés dans leur laboratoire de recherches. J’ai beaucoup plus d’atomes crochus avec des professionnels du terrain, qui sont confrontés à la réalité de l’entreprise. L’UX est une discipline centrée sur l’utilisateur, or ses besoins et ses habitudes évoluent, j’attends donc des livres un réel retour d’expérience des cas pratiques, et non simplement de la théorie. 

Le deuxième auteur est Jules Leclerc, ex-consultant auprès de l’agence Usabilis. Il intervient dans la conception d’interface et design pour les logiciels, le site web et les applications. Dans ma tête de lapin, je m’étais dit que ce créatif doit avoir plein de bons conseils, en plus il a travaillé sur plusieurs supports. La « carotte » sur le gâteau, c’est qu’il avait travaillé sur l’interaction du lapin Nabaztag. Après une telle découverte, je ne pouvais que filer à la caisse pour acheter le livre « UX design & ergonomie des interfaces » !

Le lapin Nabaztag par Julien Leclerc

Le lapin Nabaztag a achevé de me convaincre !

Source : By No machine-readable author provided. Catalarem~commonswiki assumed (based on copyright claims). [CC BY-SA 2.5], via Wikimedia Commons

Jules Leclerc UX designer

Mon livre sur l’UX dans les pattes

J’étais le lapin le plus heureux ! Par ailleurs, sur le quai du tram, j’ai croisé un collègue webdesigner.  Je me suis avancé vers lui, histoire de frimer avec mon nouveau bouquin. Pas de bol, le tram arrivait, il a dû se faire une place dedans pour ne pas rater son co-voiturage. Quant à moi, j’ai renoncé à me bousculer pour rentrer dans le tram, encore sous l’euphorie, je suis resté sur le quai avec mon livre entre les mains (rappelez –vous le pouvoir de l’UX !)

Si vous m’avez lu jusqu’ici, c’est que soit vous aimez bien les aventures du lapin numérique, soit vous attendez impatiemment un avis sur ce livre.

Qu’est-ce que j’ai aimé dans ce livre ?

Livre UX design ergonomie des interfaces

Aperçu du livre « UX Design et ergonomie des interfaces » 6ème édition

  • Les études de cas : chaque chapitre se termine par le témoignage d’un cas pratique.
  • Il y a des captures d’écran d’interface non optimisée pour l’UX et sa version UX.
  • 1 check-list
  • Règles ISO
  • Saisie de formulaire
  • Traitement des erreurs

S’il y a une 7ème édition, ce qui me ferait plaisir de voir

  • Plus d’exemples pour la partie e-commerce, avec le parcours complet des internautes selon différents persona
  • Plus d’exemples de mauvaises pratiques en UX pour l’e-commerce

Vous l’aurez compris, j’ai un intérêt accru pour la partie e-commerce (c’est le côté lapin vénal).

 

Livre  sur l'ux de l'agence usabilis

Le livre UX Design et ergonomie des interfaces sur le bureau, me voilà prêt pour revoir l’UX

 

Allez jeter un œil sur le livre dans son environnement naturel, l’agence UX Usabilis pour les connaisseurs (c’est le côté lapin mondain).

 

Laisser un commentaire